Lynage

Un forum personnel pour stocker et essayer des écrits et designs sur forumactif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pretty Woman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Pretty Woman   Lun 8 Oct - 16:10


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
« Budget, budget, budget... »

- Budget, budget, budget... soupira Jeremy une fois à l'extérieur des bureaux. S'accordant une pause, il sortit un sucette de sa bouche et la plaça dans sa bouche après avoir enlevé l'emballage d'un geste expert. La frustration fit cogner ses dents sur le surface dure et sucré de la friandise et entre ses sourcils se creusa une ride peu habituelle sur son visage généralement souriant. Parfois, il se demandait si l'argent n'était pas le réel ennemi de l'homme. Pourquoi cette création de l'humanité était-elle la raison de tan de violence et aussi, pourquoi était-elle un obstacle pour la sécurité de tous ?
Son regard soucieux se porta sur la foule qui filait sur le sol lisse et propre de la gare de Washington. Comme réglé comme du papier à musique, chaque voyageur avait son but et croisait les autres sans collisions. Des couloirs de circulations se créait naturellement rappelant implicitement la circulation des automobiles. Observer le flot régulier calme et mécanique des gens calma l'agent du F.B.I. qui souffla une deuxième fois de son haleine sucrée. Sur ses lèvres, son petit sourire naturel reprit sa place.

L'après-midi était bien avancée et Jeremy découvrit la montre argentée sur son poignet gauche pour voir s'il était assez tard pour contacter sa chère nièce, actuellement élève à la F.B.I. Academy. 16h22, le jeudi. Elle devait être en cours de psychologie. Inconsciemment, l'oncle avait saisit son téléphone portable pour l'appeler mais un deuxième coup d'oeil à l'heure le convint qu'il valait mieux attendre une petite heure pour éviter tout problème en classe.
Frustré, lessivé après une journée entière à discuter inutilement des mesures anti-terroristes de la gare, Jeremy s'était permit une petit pause en attendant qu'un budget final soit calculé et approuvé, mais la révision de sécurité était loin d'être finie et il n'allait sûrement pas pouvoir rentrer chez lui de sitôt.
Du coin de l'oeil, il aperçu un petit espace de café et, avec un dernier regard vers la porte de service, il s'éloigna. Peut-être un petit café réveillerait les négociateurs car, tous penchés sur leurs listes et leurs dossiers de compte, ils étaient d'un ennui mortel et semblait échapper aux réelles raisons de la présence d'un agent du F.B.I. : les menaces terroristes.

D'un pas allègre, Jeremy slaloma entre les petites tables jusqu'à la queue de trois personnes devant le comptoir. Réfléchissant à sa commande, il joua en faisant tourner sa sucette dans sa bouche. Quel genre de café les comptables et les Son petit jeu dura deux clients avant que la voix de la jeune demoiselle devant lui attire son attention. De dos, il ne put voir qu'un rideau de cheveux soyeux, blonds et élégamment ondulés, glissant au dessus d'une silhouette svelte. Celle-ci donna sa commande mais lorsque le caissier lui annonça le prix, le portable de la jeune femme sonna, la coupant dans son élan. D'un réflexe, Jeremy s'avança et d'un sourire attira l'attention du caissier.

- Et un café latte s'il-vous-plait. Laissez, je m'en occupe. ajouta-t-il à l'attention de la blonde qui, de trois-quart était tout aussi séduisante voir plus, que de dos. Il plaça l'argent sur le comptoir et attendit les deux commandes alors que l'autre cliente gérait son appel.
Rapidement, deux verres chauds lui furent tendus et il alla s'installer à une petite table et s'assit. Il se rappela alors avec un pincement de lèvre qu'il avait oublié son intention d'en offrir à la fine équipe financière de la gare. Bah, j'en achèterais après se dit-il alors en haussant les épaules. Sa deuxième illumination fut lorsque la demoiselle s'assit en face de lui pour prendre son café. Sa beauté n'était pas un détail négligeable et c'est avec un grand sourie que Jeremy s'amusa de la situation. Comment avait-il fait pour se trouver devant un si jolie femme sans avoir fait aucun effort ?

- Jeremy Skilton, enchanté. dit-il alors en tendant une main, sa sucette rouge dans l'autre.

Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Pretty Woman   Mar 30 Oct - 9:11


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
« Le plaisir est pour moi ! »

- Spencer Winslow... répéta-t-il avec un sourire avant de prendre une première gorgée de son café chaud. Sucette à la main, il l'observa de ses yeux bleus sans laisser paraître qu'il profitait de cet instant pour intégrer le nom à son esprit et comprendre pourquoi celui-ci lui disait quelque chose. En plongeant son regard dans celui voluptueusement maquillé de la belle femme, il lui sembla même l'avoir déjà vu quelque part. Malheureusement, le temps de reposer le verre pour ne pas laisser cette gorgée s'éterniser vint et Jeremy n'avait toujours pas trouvé le souvenir associé à ce nom et ce visage.
- Oh rien du tout bien sûr, le plaisir est pour moi ! s'exclama-t-il, surprit que la jeune femme cherche à le rembourser. Il la vit sortir son porte monnaie rouge et arrêta son geste en posant sa main sur la sienne. Le contact pouvait paraître inapproprié, mais Jeremy était quelqu'un d'assez tactile, et son attitude amicale mettait toujours les autres assez en confiance pour ne pas les surprendre.
Allègrement, il se reposa contre le dossier de son siège et posa sa sucette dans sa bouche. Son regard se perdit un instant sur les nombreux passants de la gare. Le balai des voyageurs lui rappela pourquoi il était là et son regard se porta alors sur la grande horloge qui lui indiqua l'heure. Enfin, pendant que les comptables comptaient et recomptaient leurs comptes, il avait bien le temps de prendre un petit café avec une jolie demoiselle non ?
Se détachant de la vue oppressante du temps, Jeremy se concentra à nouveau sur la belle Spencer Winslow. Sa stature était droite et forte, mais ses courbes voluptueuses adoucissaient sa charmante silhouette. Ses cheveux à la fois lisses et légèrement ondulés encadraient parfaitement son visage. Dans ses yeux brillaient une lueur prédatrice et son rouge à lèvre attirait presque outrageusement l'attention sur ses lèvres pulpeuses. Un canon de beauté devant lequel Jeremy ne put que sourire joyeusement.
Mais dans son air distrait et charmé, quelque chose semblait manquer dans leur échange de regard pour que celui-ci atteigne le seuil de flirt. Posé, calme et en retrait, Jeremy ne la contemplait que comme s'il admirait une belle oeuvre d'art.
- Un coup de fil important ? demanda-t-il alors concernant celui que Spencer avait dû prendre malgré le fait qu'elle se trouvait à la caisse. Le coup de fil n'avait pas duré très longtemps, pourtant la simple vue du nom de l'appelant avait permit aux deux inconnus de se retrouver à la même table.
Pour Jeremy Skilton, peu importe l'appelant, recevoir un appel sur son téléphone perturbait toujours ses actions en cours. Qu'il soit en train de rédiger un rapport, manger des sucreries, lire des dossiers, la sonnerie ou la vibration de l'appareil téléphonique le faisait souvent bondir et la danse agitée qui s'en suivait jusqu'à ce qu'il trouve le gros bouton vert était généralement comique. Jeremy Skilton et les téléphones portables, une grande histoire...

Alors que son regard se plongeait à nouveau dans la contemplation de la working woman assise élégamment à sa table, la curiosité lui revint. Il était persuadé d'avoir ou entendu ce nom ou vu cette jeune femme auparavant, et ne pas savoir l'intriguait. Fronçant imperceptiblement les sourcils, il se permit encore deux secondes d'observation avant de se décider à simplement demander.
- Pardonnez-moi mais je suis sûr d'avoir entendu votre nom auparavant et je ne parviens pas à saisir où.
Comme la jeune femme n'avait pas mentionné le connaitre, il se doutait qu'elle ne devait pas avoir plus d'idée que lui, mais bien que tout cela sonnait vaguement comme le banal coup du "on s'est déjà rencontré ?" il espéra en apprendre un peu plus sur cette beauté mystérieuse.


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
 
Pretty Woman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pretty Woman] Vivian & Edward
» Le man de pretty woman
» De Hollywood à Bollywood??? Quel remake???
» justaucorps
» Reportage "Et Hollywood créa la femme"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lynage :: Forums RPG :: F.B.I. :: Jeremy Skilton-
Sauter vers: