Lynage

Un forum personnel pour stocker et essayer des écrits et designs sur forumactif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Téléphone] Phil O'Bryan - Ça concerne (pas) l'enquête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: [Téléphone] Phil O'Bryan - Ça concerne (pas) l'enquête   Dim 4 Nov - 15:14



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
_
Un long soupir s'échappa des poumons de Jeremy Skilton. La fatigue et l'abattement était si audible que si quelqu'un d'autre avait été là pour écouter, personne n'aurait cru que celui-ci venait du joyeux guignol de la cellule anti-
terroriste. Sa bonne humeur inébranlable avait passée l'après-midi entière à être rongé par l'idée que l'un des leurs était peut-être à l'origine de l'attentat de New York.
Comment un ancien agent, un défenseur de la loi, pouvait-il changer au point de vouloir détruire tant de vies ? Cette question, il avait passé toutes ces heures à feuilleter les dossiers de l'IGS apporté par l'agent Reynolds à leur attention, sans parvenir à trouver de réponse. Il avait finit par en trouver une qui lui convenait : ça n'était pas un ancien agent de la F.B.I., ça ne pouvait pas. Mais amenant cette idée à leur chef de section, Jeremy dût se rendre compte qu'être dans le déni n'était pas une solution. Jeremy Skilton n'était pas un bon profiler, même un assez mauvais profiler car depuis toujours, il ne parvenait pas à comprendre comment un homme pouvait être si mauvais.

Sortit après avoir été remit à sa place par une chef de section tout aussi fatiguée de traquer un traître, Jeremy se donna un peu de temps pour retrouver son sang froid, sa concentration et aussi son habituelle bonne humeur. Accrochant le regard de la bibliothécaire, il lui sourit plus par automatisme que réelle joie, et s'éloigna un peu plus de la bibliothèque où il avait passé des heures à lire des dossiers. Le silence du couloir ne l'aida pas vraiment à regagner sa jovialité et fouillant dans sa poche, il sortit son téléphone portable. Pour son "téléphoniquement parlant attardé" d'oncle, Elisa lui avait mit quelques chansons qu'il mit bien plusieurs minutes à retrouver dans les innombrables menus et options du petit appareil. La démarche l'agaça si bien qu'une fois qu'il se trouvait devant la liste de titres, il n'eut plus aucune envie d'en écouter. Soupirant une nouvelle fois, il quitta le menu qu'il avait peiné à trouver.

Alors, sans grande raison, il chercha dans sa liste de numéro. En étant d'une humeur si sombre, il n'allait surement pas appeler sa jeune nièce pour lui refiler le cafard. Il y avait cependant bien une personne dans la liste qui profiterait de l'étrange et rarissime manque de bonne humeur de Jeremy Skilton. Lentement, il descendit jusqu'à tomber sur "Phil", appuya sur le téléphone vert et attendit calmement en écoutant le long "biiip" lui indiquer que l'appel était en cours.
Phil, l'éternel grognon. Voilà une étrange personne à appeler pour se remonter le moral, pourtant l’enthousiasme gagna Jeremy lorsque son interlocuteur décrocha.

Bonjouuuuuur ! Alors il fait quel temps à NYC ? Coup de coeur, tu vas rester là-bas ? taquina-t-il d'un ton enjoué, sachant bien les sentiments qu'avait son collègue à l'égard de la Grosse Pomme.

Tu peux parler ?

_

Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [Téléphone] Phil O'Bryan - Ça concerne (pas) l'enquête   Dim 4 Nov - 16:00



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
_
Le ton grognon de son cllègue fit sourire Jeremy qui pouvait presque voir la mâchoire de Phil se serrer et ses sourcils se froncer. Mais la suite ne l'amusa pas autant qu'il espérait.

Oh non non non Phil ! J'ai passé la journée
à lire des dossiers et à manger des chupachups, j'ai besoin d'un break là ! se plaignit-il doucement.
Il comprenait cependant que son ami espérait en finir au plus vite avec l'affaire pour quitter New York, mais il ne pouvait lui apporter cette satisfaction. L'enquête suivait son cours et le renseigner sur leur lente progression ne ferait que l'impatienter.
Rien de grandiose pour l'instant. répondit-il alors à la question de son collègue.

T'as testé de bons restos ? J'ai quelques adresses si tu veux, je voulais te les donner plus tôt, mais j'avais trop peur que tu m'étripe. Mais pourtant, oui Phil, tu peux t'éclater à New York ! J'en aurais profité si j'étais y allé. Elisa m'a dit qu'un épicerie à l'Union Square vend des bonbons qui moussent dans la bouche, mais je crois qu'elle me taquinait juste.
Enfin bref. C'est tendu ici. Tellement que j'ai ouvert ma gueule sur une question de profilage. De profilage quoi ! Je sais même plus quelle connerie j'ai sorti, mais t'imagines bien la réaction de Reynolds.
Il soupira longuement.
Jeremy n'était pas connu pour ses talents de profileur, d'ailleurs son incompétence à ce sujet était même devenu une petite plaisanterie dans la section. Pour un homme vivant dans un monde d'arc-en-ciels, de licornes aux étrons en forme de papillons et d'arbres à sucettes, comprendre les plus sombres esprit de l'humanité n'était pas une tâche facile.

_



Dernière édition par Admin le Jeu 15 Nov - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: [Téléphone] Phil O'Bryan - Ça concerne (pas) l'enquête   Jeu 15 Nov - 13:12



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
_
Jeremy ne se souvenait pas être allée à la capitale bien qu'il trouve que ça soit bien bizarre n'y être jamais allé. En tout cas, il n'avait eu la chance ou le temps de faire les magasins, ça ne l'avait donc pas marqué.
Lorsque Phil mentionna LA boutique de M&M's sur Broadway, son collègue eu un tressaillement silencieux d'excitation. Seul
dans le couloir, il eu le loisir de sautiller sans trop faire de bruit. Le cri d'envie qu'il voulu pousser sortit en un petit gémissement étouffé.

Ouiiiiiiii ! C'est le grand, le très grand ? Il parait qu'on peut y trouver des parfums de fous ! Halala tu vas me donner autant envie d'y être que toi tu veux rentrer ! plaisanta-t-il.
C'est bête tout de même que tous deux veuille se trouver là où l'autre ne voulait pas. Si Eve n'était pas déjà bien remontée, Jeremy lui aurait surement demandé un échange.

Lâchant un rire nerveux à la remarque de Phil concernant le bosse, Jeremy eu un petit regard pour la porte de la bibliothèque comme pour être sûr que celle-ci n'ai pas entendu à plusieurs mètre de distance. Se faire arracher les dents, voilà un sort terrible pour des adorateurs de bonne cuisine. T'as raison, je vais la jouer profil bas sur celle là. Cette enquête me gonfle.
Et tout comme son ami à l'autre bout du fil, il soupira.
Alors qu'O'Bryan retomba dans l'enquête, Jeremy eu un sourire fatigué. Il aurait préféré passer ce court moment à parler de bonbons mais entre deux agents du F.B.I. de la cellule anti-terroriste, ne pas parler de leur affaire était quasi-impossible. Jeremy hésita à l'arrêter en lui disant que quitte à bosser, il préférait continuer de faire diminuer la pile de dossiers qui l'attendait à la bibliothèque. Mais lorsqu'il entendit ce que son collègue eu à dire, Jeremy ne pu s'empêcher d'éclater de rire.

Alors qu'il reprenait son souffle, la bibliothécaire sortit sa tête d'un air curieuse et l'agent s'excusa pour le bruit d'un petit sourire navré. Après le recadrage froid d'Eve, Jeremy lui-même s'était demandé comment il avait eu une aussi stupide idée que de blâmer un gardien, un surveillant ou une secrétaire plutôt qu'un agent du FBI. Pourtant, dans la bouche de son ami, il retrouvait son idée et avec elle, ses arguments.
Pardon. s'excusa-t-il rapidement pour avoir soudainement éclaté de rire sans apparente raison. Mais tu sais c'est pas à moi qu'il faut parler de profilage ! ironisa-t-il, ne sachant pas encore s'il allait vraiment expliquer la situation. Calmant ses derniers spasmes de rires, il respira longuement en expirant un soupire post-fou rire.
Garde-ça pour le prochain briefing, collègue. Mais je te préviens, va pas nous faire arracher les dents !

Aller, j'dois y retourner. finit-il par dire pour conclure la communication. Il s'apprêta à raccrocher mais, retrouvant sa bonne humeur et son espiéglerie, il rapporta le téléphone à sa bouche pour susurrer doucement. Tu me manque. ♥
Et le temps que Jeremy trouve le gros bouton du téléphone rouge, son collègue eu tout le loisir de l'entendre doucement et joyeusement se taper un nouveau fou-rire.
_

Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Téléphone] Phil O'Bryan - Ça concerne (pas) l'enquête   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Téléphone] Phil O'Bryan - Ça concerne (pas) l'enquête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Délais entre activation téléphone/internet et swisscom TV
» [AIDE] Utiliser son téléphone comme clé 3G+
» Phil Belmont - Collection
» [INFO] Comment configurer connexion Bluetooth sans cable USB (prise mini USB téléphone cassée)
» I Phone 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lynage :: Forums RPG :: F.B.I. :: Jeremy Skilton-
Sauter vers: