Lynage

Un forum personnel pour stocker et essayer des écrits et designs sur forumactif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Where are you when I need you most ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Where are you when I need you most ?   Dim 13 Jan - 19:10


Sujet précédent <
Futur Ninja !

Marchant ainsi l'un à côté de l'autre, Amy sous le bras de Sirius Black, les deux Gryffondors marchèrent lentement en direction de leur salle commune. Il apprécia sa présence et sa chaleur corporelle en cette froide soirée. La journée avait été rude.
Poussé dans le lac, attaqué par des oiseaux, agressé par une élève complètement folle et son ami roux, Sirius laissa doucement sa colère retomber pour faire place à de la lassitude. Il n'allait pas se défouler sur Amy qui l'avait soutenue face aux deux autres Gryffondors. Il la serra un peu plus et laissa échapper un petit rire sans raison.

- Aah, Amy, Amy, Amy... soupira-t-il. Toujours là quand j'ai besoin de toi et quand j'ai pas besoin de toi aussi d'ailleurs. Ça ne te lasse pas de me suivre à longueur de journée ? demanda-t-il d'un ton dénué de reproche. Il fallait l'avouer, il aimait bien qu'elle l'admire au point d'être sa groupie numéro un. Après tout, qui n'aimait pas être flatté à longueur de journée ? Sirius, lui, en raffolait bien que sa joie était ben plus discrète et subtile que celle du bruyant James Potter imbu de sa personne.

Mais alors qu'il songea à tout ces moments où Amy était venu subitement flatter son égo, il pensa à cette dernière fois, alors qu'il sortait d'une horrible journée.
- Où est-ce que t'étais tout la journée d'ailleurs ? demanda-t-il, cette fois en lui reprochant clairement son absence. Il ne l'admettrait jamais clairement et de vive voix, mais il était persuadé qu'avec Amy à ses côtés à jouer la groupie, il aurait passé une bien meilleure journée. Peut-être aurait-il même pu l'utiliser comme bouclier contre les hiboux qui l'avaient attaqué ?

Il ôta son bras jusqu'alors posé délicatement sur les épaules d'Amy. Étrangement, ce contact lui était devenu inconfortable. Il plaça ses mains dans les poches, une moue un peu boudeuse étirant ses fines lèvres vers le bas.


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Where are you when I need you most ?   Dim 13 Jan - 21:07



Il frissonna. Oui il se souvenait des quelques cadeaux empoisonnés que quelques ex soit disant compréhensives, lui avait envoyé pour se venger du briseur de coeur. Il en avait l'habitude et pourtant, il lu arrivait encore d'être surprit devant la perfidie dont pouvait faire preuve certaines filles. Enfin, ça faisait partit du jeu.
Il repensa un instant à cette blonde. C'est vrai qu'elle était plutôt barge dans son genre et elle avait clairement exprimé sa colère envers lui. Étrange, généralement elle passait par le statut d'ex avant d'être aussi remonté. Elle avait tout de même sortit sa baguette sous l'effet de la colère. Devait-il s'inquiéter ? Bizarrement il ne parvint qu'à se demander si Camille n'allait pas assassiner Amy dans son sommeil.
Super Amy. La vision de son amie en collant et cape de latex le fit doucement rire. C'est vrai qu'elle avait un peu l'air d'une super-héros lorsqu'elle débarquait de nulle part, hurlant le cri de guerre qu'était devenu le début de son prénom. Au moins avec elle, il était sûr de toujours avoir une fille à son bras. Une super Amy pour le sauver des harpies.

Pourtant elle ne l'avait sauvé qu'en fin de journée et ce simple détail suffit à froisser le bougon Sirius Black qui s'éloigna d'elle. Elle ne s'en offusqua pourtant pas. Posant son doigt sur sa joue, elle paru même heureuse. Il se retourna vers elle, intrigué que son reproche l’égaye.
- Hm... Peut-être... lui répondit-il d'un air taquin et séducteur. Il n'avait pas la tête à jouer le fier, et devant Amy c'était plutôt inutile. "Superbe personne" est tout de même un terme qui devrait rester dans la bouche de James Potter. la taquina-t-il tout de même.

Lorsqu'elle lui parla de Silver, il haussa les sourcils, à moitié intéressé. Il avait oublié la boule de poil que Amy trimbalait pourtant toujours. Il fut tout de même déçu d'apprendre que celui-ci était introuvable. Plutôt mignon et amusant comme boule de poil. D'un regard en coin, il observa la tristesse et la détresse d'Amy. L'ambiance tomba étrangement bas à cause de cette simple anecdote.

- Et bien... Moi je suis là, ça ne te suffit pas ? finit-il par dire dans l'intention de détendre l'atmosphère quelque peu. Il continua doucement à gravir les escaliers de la tour de Gryffondor. Il n'était pas jaloux du fennec, mais savoir qu'Amy l'avait laissé dans sa journée de merde pour chercher Silver l'agaçait quand même un peu.






Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Where are you when I need you most ?   Lun 14 Jan - 15:45




Il rigola allègrement à sa remarque. Bien que la relation entre Amy et son meilleur ami lui avait toujours parue étrange, c'était de l'ancienne histoire pour tout le groupe des Gryffondors. Malgré leur temps ensemble et leur rupture, les deux adolescents avaient réussi à garder leur amitié intacte, d'ailleurs, elle en avait même été renforcée. C'était une chose que Sirius avait observé avec émerveillement, comme un évènement astrologique arrivant une seule fois dans une vie. Lui ne connaissait pas ce genre de rupture en tout cas.

Bien que l'ambiance avait faibli, Sirius parvint à chasser la sombre pensée de Silver de l'esprit d'Amy qui en profita pour s'accrocher à son bras. Cela le gênait pour continuer à gravir les escaliers mais il la laissa faire. Galanterie s'il-vous-plait. Il sourit, efficacement débarrassé de son cafard par le rire joyeux d'Amy.

- Un quoi ? s'étonna-t-il, ne sachant pas du tout le lien spécial qui unirait le terme "esquimau" à "bisou". Il comprit néanmoins qu'elle lui demandait un bisou et ne su comment se sentir à propos de ça. Flatté, gêné, dégoûté ?

- Je ne t'embrasserais pas si c'est ce que tu demande. répondit-il d'un ton calme qui traduisait un peu son malaise.
Embrasser Amy ? Quelle drôle d'idée. Elle l'avait toujours poursuivit depuis le premier jour et peut-être était-ce pour a qu'il ne parvenait à la voir comme les autres filles. Elle n'était pas seulement un joli minois -bien qu'elle soit très jolie-, il y avait chez Amy toute cette attitude bruyante et agaçante de groupie, ce savoir sur ce monde moldu, cette passion de la musique, cette façon de réfléchir sérieusement puis de soudainement préférer paraître bien idiote... Il l'observa du coin de l'oeil et remarqua que son refus pourtant normal n'était pas très bien passé chez la blonde. Elle avait cette petite ride aussi et cette lueur qui s'éteignait si rarement lorsqu'elle était triste.

Il se mordit la lèvre. Avait-il été méchant ou impoli ? Il ne su pourquoi mais la voir ainsi le mit très mal à l'aise. Elle savait bien qu'il ne se passerait jamais rien entre eux non ? Cette histoire de groupie était tellement tournée à la farce qu'il ne pouvait voir entre eux quelque chose de moins idiot et simple. Pourtant dans ce simple silence, il paru entre-voir d'autres attentes.
- Enfin... commença-t-il d'un ton un peu mal assuré. Peut-être en mérite-tu bien un. Super Amy. dit-il en faisant de son mieux pour paraître amusé.
Et puis quoi ? Ils se connaissaient depuis ci longtemps et si un simple baiser du DonJuan pouvait l’égayer à nouveau, ça n'était pas très cher payé, pensa-t-il alors que d'un geste fluide il vint relever son visage pâle d'une caresse le long de son menton. Il faisait ça tout le temps, et à beaucoup de fille, pourquoi priverait-il Amy de ce simple délice ?

Mais alors que tendrement ses lèvres touchèrent celles d'Amy, son coeur se serra et un frisson lui parcouru le corps. Ça n'allait pas. Quelque chose était très différent qu'avec ses autres conquêtes et soudainement stressé, Sirius ne put que se rendre compte qu'il venait de faire une très grosse bêtise.
Il goûta ses lèvres un moment pourtant, bêtement fasciné par cette chaleur et ce frémissement qu'il embrassait doucement. Mais alors que leur baiser prenait peu à peu plus d'ampleur, il se retira avec force et se détourna. La pénombre de la tour le masquait mais sa peau n'était plus aussi pâle que d'habitude.
Il reprit son souffle et calma son coeur qui lui hurlait de fuir. Quelle horreur venait-il de commettre ? Il avait l'impression que la bouse qui lentement le recouvrait était bien trop grosse pour qu'il en comprenne l'ampleur. Qu'avait-il fait, mais qu'avait-il fait ? Son regard paniqué se dirigea d'abord vers les escaliers restant le séparant de la salle commune. Pouvait-il se permettre de fuir ce qu'il venait de se passer ?
Il le voulu mais se retint, crispé de gêne et de frustration. Il fallait bien qu'il lui dise quelque chose non ? Elle avait bien rompu avec James alors elle se remettrait facilement de leur petit baiser anodin, non ? Il l'espéra de tout coeur alors qu'il se força à rencontrer son regard bleu. Il avait voulu la jouer cool mais son sourire se crispa d'un petit rictus de dégoût.

- Peut-être pas finalement. dit-il en échouant d'avoir un ton espiègle. Il ne se rendit pas compte mais il venait en fait de balancer ça d'un ton des plus froid qu'il puisse avoir. Ses yeux brillants de confusion et de colère fusillèrent Amy avant qu'il ne se permette enfin de fuir et de se laver de cette horrible sensation qui brûlait son corps. Il la laissa seule.


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Where are you when I need you most ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Where are you when I need you most ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lynage :: Forums RPG :: The Marauders Book V2 :: Sirius Black-
Sauter vers: