Lynage

Un forum personnel pour stocker et essayer des écrits et designs sur forumactif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Words can't bring me down

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Words can't bring me down   Dim 20 Jan - 17:27




L'étude des moldus. On aurait pu se demander pourquoi quelqu'un comme Saïd Wilkes qui ne cachait pas son mépris pour cette race qu'il considérait comme inférieur et répugnante, assisterait à un tel cours. Mais, alors qu'on le voit s'esclaffer et grimacer devant la description de règles de vies moldues ou d'invention complexes, on comprend qu'en fait, il est ravie d'avoir régulièrement ces séances de "foutage de gueule". Après tout, il avait aussi prit en autre cours secondaire soins aux créatures magiques et bien qu'ils ne soient justement pas magique, les moldus n'étaient-ils pas des bêtes comme d'autres ?
Ignorant les regards réprobateurs de certains élèves et du professeur, Saïd et ses amis continuèrent de mépriser au plus haut point tout ce qui pouvait découvrir sur le monde moldu. Des machines à coudre, des mixeurs, des cuiseurs... Ils étaient si pathétique à se casser la tête sur des mécanisme compliqués alors qu'un simple mouvement de baguette devait suffire.

- Oui mais quand on est handicapé, hein... souffla un camarade Serpentard qui partageait leur point de vue ou presque.
- Ils sont pas handicapés, c'est des sous évolués qui jouent à plus intelligent. Les singes font pas de pâtisseries, il mange leurs bananes et ils la ferment. siffla Evan Rosier avec un sourire méprisant. Saïd rugit d'un rire goguenard en martelant la table et se mit à habillement imiter le macaque. Au moins, eux connaissaient leur place alors que les moldus se permettaient dans leur décadence d'être arrogant. Avoir un cours particulier sur leur meurs, c'était vraiment insultant. Et pourtant si marrant. Le professeur les gronda à nouveau du regard sans pourtant oser prendre quelconque mesure contre ces élèves venu d'une autre époque.

La sonnerie retenti, sonnant la fin de la classe et tous se levèrent pour quitter la salle. Saïd, un des premiers avait déjà rangé ses livres et ses affaires et traversa la salle en quelques pas. Alors qu'il suivait Evan, il s'arrêta, attiré par un détail. Une jeune élève rangeait le dessin d'un radis et sur le visage sec de Saïd se dessina un grand sourire. Derrière lui, son camarade s'impatientait mais avant qu'il ne se plaigne, l'égyptien le saisit rudement par le pull et le poussa en direction de la porte. Les élèves s'éloignèrent, lui avait d'autres projets.

Alors qu'elle sortit de la salle et qu'elle le remarqua, son expression soulagée et rêveuse disparu alors qu'apparaissait sur le visage de Saïd un sourire particulièrement sadique. Elle le regarda de ses grands yeux bleus ahuris mais aurait peut-être mieux fait de tenter de passer son chemin en faisant mine de ne l'avoir remarquer car ce contact visuel déplu à Saïd. Alors qu'il prévoyait un peu d'humiliation bon enfant pour se divertir, il sentit la colère venir entacher son excitation. Comment pouvait-on être aussi conne et insolente ?

- Eh la blonde ! T'ai-je humilié aujourd'hui ? interpella-t-il d'un air plus que mauvais.

Pas besoin de finesse, elle savait déjà qui il était.



Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Words can't bring me down   Dim 20 Jan - 18:51



Qu'importe la vulgarité et la méchanceté de l'individu, Luna continua d'observer Saïd de ses grands yeux bleus. Le Serpentard ne pouvait exprimer à quels points il les trouvait stupides, mais il sentait aussi quelque part que le regard étrange de Luna avait quelque chose d'inquiétant et de stressant. Elle inspira doucement, se remettant surement de l'insupportable élève, puis lui sourit. Un rictus anima le visage mauvais de Saïd qui n'appréciait pas du tout que sa victime ne se mettre pas à pleurer ou à s'enfuir en courant. Pauvre idiote.

En un instant, il lui fonça dessus et la plaqua au mur du couloir, écrasant avec force sa mâchoire entre sa main osseuse. "Saïd". Son prénom avait résonné dans son cerveau, appuyant sur un nerf qui l'avait fait bondir. Ceux qui le connaissaient depuis sa première année savaient que l'adolescent ne supportait pas qu'on l'appelle ainsi par un prénom qui était pourtant bien le sien. Les élèves de cette époque en revanche avaient encore beaucoup à assimiler à propos du stupide et cruel élève.
Pourquoi ne pas pouvoir entendre son propre prénom ? Ça n'était pas vraiment l'entendre qui l'énervait à ce point mais que d'autres se permettent d'en user sans sa permission. Que quelqu'un comme Luna qu'il considérait moins qu'un morceau de bouse sèche collée à la semelle de sa botte, c'était d'autant plus insupportable.

- Ca ne saurait tarder en effet. siffla-t-il entre ses dents, le visage déformé d'un sourire dénué de toute joie. Soit pas si pressée de t'en prendre plein la gueule, blondasse. cracha-t-il alors qu'il la lâcha enfin.
Des élèves s'étaient arrêtés pour observer la situation avec horreur, mais alors que des amis seraient intervenus, ils se contentèrent de partir avant de se faire remarquer à leur tour. Saïd les regarda d'un air noir mais ne se détourna pas de sa victime. La pauvre Luna n'avait définitivement pas de chance.

Parcouru d'un frisson d'adrénaline retardé, Saïd se secoua tel un démon en éclatant de rire.
- Ah ! Ça fait du bien. s'exclama-t-il ravi, bien qu'un petit diable sur son épaule réclamait un peu plus de violence.

Alors qu'il l'avait lâchée quelques secondes auparavant, il vint l'entourer d'un bras indélicat, l'emprisonnant rudement dans une accolade dénué d'amitié.
- Je t'aime bien toi ! dit-il pourtant à moitié ironique. Tu sais, je saurais pas que tu est fille de sorcier, j'aurais juré que tu serais moldue. Leurs machins bouseux, je suis sûr que t'en raffole toi de ces conneries. Mais non, t'es pas moldue... Juste handicapé. finit-il d'un air grave et dégoûté mais surtout outrageusement caricatural. Il pinça le petit nez de Luna d'un geste plaisantin mais violent avant de la laisser à nouveau partir.

- Tu sais quoi ? Je crois que je vais demander à l'administration si je peux pas te prendre comme animal de compagnie. C'est vrai quoi, les handicapés ont besoin de quelqu'un pour s'occuper d'eux normalement. ajouta-t-il d'un air goguenard.


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Words can't bring me down   Dim 20 Jan - 19:49



Elle sembla enfin réagir alors que dans ses yeux bleus brilla une lueur de colère. Elle serra les poings mais plus par frustration que dans l'intention de s'en servir. Elle n'allait pas se rabaisser à son niveau. Pourtant, alors qu'elle avait parvenu jusqu'ici à essuyer calmement les insupportables moqueries de Saïd comme des autres, elle riposta.

Saïd l'écouta, caricaturant une expression de profond ennui, il plaça ses mains sur les hanches et bloqua sa stature dans un déhanché ridicule. Il ne réagit à aucun de ces mots plein de rancoeur que Luna lui balança à part pour éclater de rire à la fin de son discours. Saïd, ou l'art de ne s'énerver que lorsqu'il ne faut pas.

- Bien ! complimenta-t-il d'un air faussement impressionné comme s'il congratulait un enfant faisant ses premiers pas. Ajoute un peu de larmes, cri un peu plus fort et je serais vraiment blessé. se moqua-t-il, montrant bien qu'il n'avait que faire de ce que Luna pouvait dire. Ne ment pas, je sais que t'es traumatisée Loufoqua. Et si tu pense ce que tu dis, alors pourquoi s'énerver pour rien ? demanda-t-il alors soudainement menaçant et tout de même un peu blessé par les propos de la jeune Serdaigle.
Rien ? Il était le grand Saïd Wilkes, un sang pur que tout le monde redoutait ou fuyait, une plaie insupportable pour tout rectum qui le croisait, il était loin d'être rien. Aussi, il était bien malsain, perfide, mauvais et odieux, mais l'adjectif minable passa un peu moins bien.

- Tu veux jouer au jeu du "qui craque en premier" ? inventa-t-il alors tout seul en réponse au refus de réagir de sa victime. Saisissant sa baguette d'un coup habile du poignet, il prévint Luna de la suite d'un sourire sinistre.
- Tu craque si je fais ça ? commença-t-il alors en envoyant le sac de Luna s'écraser sur le mur d'un geste vif du bout de sa baguette. Ses affaires se répandirent dans un fracas bruyant et Saïd laissa échapper un petit rire faussement désolé.
La cruauté du septième année n'avait clairement pas de limite et alors qu'il défiait Luna du regard pour lui prouver que le snober et ne pas réagir n'avait rien de courageux, il était clair qu'il avait hâte de continuer son petit jeu.


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Words can't bring me down   Lun 21 Jan - 11:12


- Zoya ! Venue participer à la fête ? la salua-t-il d'un air arrogant alors qu'il l'entendit l’interpeller de l'autre bout du couloir. Bizarrement, son prénom dans la bouche de cette serdaigle là ne le fit aucunement réagir. C'était son prénom après tout.
Ouvrant les bras pour accueillir son amie, il la vit se placer devant lui. Alors qu'il l'observa se passe la langue sur les lèvres d'un air vulgaire et sensuel, il ne calcula pas qu'elle se plaçait en fait entre lui et la jeune blonde qu'il avait déjà oublié. Il l'observa avec complicité la jeune femme mais n'eu pas vraiment le temps de comprendre alors qu'elle s'approcha de lui, qu'elle allait bien participer à la fête, mais du côté de Luna.

Le poing de Zoya vint s'écraser sur son visage sec et surprit, Saïd tituba en arrière. Son poing serré sur sa baguette, il sentit un maléfice lui titiller les lèvres mais il se les mordit avant de se relever, soufflant comme une bête en furie. Il fusilla Zoya du regard bien qu'un sourire étira ses lèvres. Il voulu lui répondre mais la sensation d'une goutte de sang coulant de son nez le gêna et il alla plutôt pour l'essuyer d'un revers de manche mécontent. Déjà surprit que Zoya se permette ainsi de le frapper, il ne s'attendit pas au second coup qui pour le coup le fit tomber au sol.

- C'est bon, c'est bon ! T'a gagné ! gémit-il d'un air boudeur en levant les bras en signe d'abandon. Pourtant dès l'instant où la jeune fille détourna son attention, il la frappa d'un maléfice de bloque-jambe, fouettant l'air de sa baguette d'un vif mouvement de poignet.
Lui donnant un violent coup de pied dans la hanche, il la fit tomber à son tour et se jeta sur elle. Sa main se referma autour de son coup mais il ne serra pas et la tint simplement immobile. Dans ses yeux dorés brilla une lueur de folie sadique mais plutôt qu'un coup, Saïd vint laisser une longue trace baveuse sur le côté du visage de Zoya en la léchant lentement de la clavicule au front. Ne cherchez pas à comprendre.

Il se releva ensuite d'un bond et secoua sa moumoute d'un secouement arrogant de la tête. Il essuya le sang qui avait recommencé à couler de son nez et arrangea ses vêtements avant de libérer Zoya du bloque-jambe. Il se rappela qu'une autre jeune fille faisait originellement partie de leur jeu et il eu un sourire vicieux pour Luna.

- Oh, désolé. Je ne savais pas que tu étais son animal de compagnie. dit-il alors qu'il venait de comprendre que Zoya avait prit la défense de sa camarade de maison. Un petit regard vers son amie lui communiqua qu'il n'avait aucune idée de pourquoi elle l'avait fait. C'était une bien stupide idée. Ou alors était-ce simplement pour le plaisir d'être contre lui ?


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Words can't bring me down   

Revenir en haut Aller en bas
 
Words can't bring me down
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] VLINGO WORDS TO ACTION : Application vocale [Gratuit]
» Song Fic "Bring me to Life"
» Words, words, words (Léo Ferré)
» Bring (ex Nor Cargo et Frigoscandia)
» Bring It On Again (2004, Damon Santostefano)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lynage :: Forums RPG :: The Marauders Book V2 :: Saïd S. Wilkes-
Sauter vers: