Lynage

Un forum personnel pour stocker et essayer des écrits et designs sur forumactif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Partons à l'aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Partons à l'aventure   Ven 30 Aoû - 17:57



- J'm'ennuie. constata une énième fois Sirius d'un air quelque peu boudeur.

Se balançant d'un air nonchalant sur sa chaise, les pieds croisés sur la table, il soupira en observant ses si ennuyeux camarades assis à la table. Bien sûr James Potter ne faisait pas partit de cette dénomination et Dieu seul savait où celui-ci était encore partit. Peut-être allé conquérir le dangereux mont Evans, pensa Sirius en remarquant l'absence de la jolie rousse dans la salle commune.
Pas de James, mais un Remus studieux ce qui était un peu l'équivalent d'un poteau avec un pull et un petit Peter. Sirius avait tenté en vain de réveiller son ami somnolent en lui faisant des chatouilles, en le pinçant et en transformant ses oreilles en celles de son homonyme animal mais rien y fit. Blasé, Sirius avait continué de tapoter distraitement du bout de sa baguette sur la tête blonde qui avait commencé à renifler et à baver sur la table.

- J'm'ennuie ! répéta Sirius plus bruyamment et la seule réaction qu'il eu de Remus fut un petit froncement de sourcil. L'élève ne leva même pas les yeux de son livre pour rappeler son ami au silence, pourtant Sirius s’exécuta, boudant de plus belle.
Du coin de l’œil il aperçu quelques élèves, principalement un groupe de filles en train de l'observer. Certes, il s'ennuyait, mais il ne répondit à leurs regards timides et intéressés que d'une petite moue de frustration. Même s'il avait l'impression qu'il préférait tout faire que de rester là à observer Remus travailler et Peter baver alors que James était quelque part sûrement en train de s'amuser sans lui, il n'avait aucune envie de se faire coller par de petites lionnes prépubaires.

Expirant son âme, Sirius soupira longuement en se laissant glisser sur sa chaise telle une larve sans élégance. Pourtant, on pouvait entendre d'autres soupirs d'admiration d'un coin de la salle commune, celui du groupe de fille.

Dans le calme studieux, le bruit fracassant d'un élève rentrant en trombe par le portrait attira l'attention des rouges et or et manqua presque de faire tomber Sirius. Il se rattrapa de sa positon peu stable et leva la tête juste à temps pour voir deux grands yeux bleus gris foncer droit sur lui. Faute d'avoir le temps de s'enfuir, l'animagus se figea.
Entendre la voix fluette et surexcitée de Camille lui permit de mieux comprendre ce qui lui arrivait. Quand il s'agissait de cette fille là, il n'y avait en fait pas grand chose à comprendre. Sous prétexte d'être une grande fan et de vouloir le connaitre, elle l'avait poussé dans le Lac Noir, c'est pour dire.
Subissant l'excitation extrême de la blondinette sans chercher à tout comprendre, Sirius se laissa tirer hors de la salle commune. Il sembla résiliant au premier abord, mais alors que dans leur course il sentit le vent frais lentement lui caresser les cheveux, Sirius se mit à courir plus joyeusement derrière Camille. Alors qu'il s'était fait abandonné par ses camarades de jeu habituels, il avait fallu qu'une telle fille le sorte de là.

Ils arrivèrent enfin là où la blonde semblait vouloir mener le Maraudeur et s'arrêtèrent. Ne sachant toujours pas ce qu'ils étaient venus faire ici, Sirius reprit simplement son souffle en observant autour de lui. Un cachot des sous-sols comme il y en avait des dizaines et des dizaines.
Alors que Camille se vanta de s’apprêter à lui montrer quelque chose de surprenant, Sirius croisa les bras, arborant une stance hautaine et dubitative. Bien que son sourire adoucissait le portrait, il exprimait clairement ses doutes quant au fait qu'une petite Gryffondor du futur puisse lui montrer quoi que ce soit qui puisse le surprendre. Il était Sirius Black, un Maraudeur et Camille était sensée le savoir.
Il l'observa néanmoins s'approcher du mur au fond du cachot, avec curiosité. Il n'y avait rien ici, il le savait. Rien sur la carte des Maraudeurs ce qui voulait dire la même chose car les quatre Gryffondors avaient observé chaque recoin du château pour la dessiner. Pourtant...

Un petit bruit accompagna le déplacement d'une brique, puis une autre, puis le mur s'ouvrit complètement sur une cage d'escalier. Sirius observa le manège bouche bée. Sa fierté blessée ne hurla pas aussi fort que son émerveillement et son soudain désir d'exploration. Quel était ce passage ? Où menait-il ? Mais aussi, pourquoi ne l'avait-il pas détecté ?

Avant que le jeune Black ne trouve le temps de retrouver ses esprits, Camille s'en était déjà allée à l'aventure. La voyant partir, Sirius se hâta derrière elle baguette en main. Il s'arrêta néanmoins au niveau de ce qui était quelques secondes plus tôt, un banal mur humide de cachot.
- Comme le Chemin de Traverse... murmura-t-il d'un ton à la fois intrigué et émerveillé.
Du bout de sa baguette illuminée, il observa l'architecture de ce qui était resté cachée derrière la pierre. L'escalier était tout comme le château, tout aussi ancien, solide et travaillé, grand et propre contrairement à la plupart des passages secrets qu'ils avaient trouvés.

Les petits bruits de pas de Camille dans la cage d'escalier le ramena au présent. Pourtant, il hésita un instant à descendre. Cette découverte le ramenait quelques années en arrière, même énormément d'années en arrière si on comptabilisait le voyage dans le temps. Tous les passages, il les avait trouvé avec les Maraudeurs ou au moins James. Mais cette fois...
- Voilà ce qui arrive quand tu t'en va draguer tout seul James. murmura-t-il pour lui-même avec un sourire grandissant. Il savait que peu importe ce que l'autre Gryffondor faisait, ça ne pouvait pas être aussi amusant que ce que lui s'apprêtait à faire.

Enfin, il s'élança dans la cage d'escalier. Rapidement il rattrapa la petite blondinette. Joyeux comme un gamin, il lui sauta dessus en l'enlaçant d'un bras.
- Daccord ! Je suis surprit ! admit-il en gardant le sourire.
Ensemble, ils continuèrent de descendre l'escalier qui, dans la pénombre, semblait infini.

- Si ça t'intéresse, je fais le guide. Normalement c'est Remus qui nous fait un blabla historique, le pourquoi du comment des choses. Je suis pas aussi bon, mais ce que je peux dire c'est que le passage date de la construction du château. Les pierres sont les mêmes.
L'excitation avait tendance à rendre le jeune homme plutôt bavard. D'ordinaire plutôt blasé, il parvenait toujours à garder ses interactions sociales au stricte nécessaire. Etre une pipelette n'était pas quelque chose de prisé dans son éducation d'aristocrate et généralement, les filles qui l'entouraient parlait bien assez pour deux. Mais les rares fois où Sirius Black s'amusait autant qu'aujourd'hui, il redevenait un enfant pour lequel la vie avait tant de mystères à découvrir et d'aventures à vivre.
- Autre fait intéressant miss. Ça veut aussi dire que ce passage était déjà là "de notre temps". Tu as officiellement trouvé un passage secret non cartographié par les Maraudeurs ! Il va falloir te trouver un badge ou quelque chose dans le genre.

Trop envahi par ses sentiments Maraudiens, il donna un petit coup de son nez pointu et froid sur la joue de Camille. Un petit bisou canin pour la remercier de lui offrir une telle aventure. Il ôta son bras de ses épaules et scruta l'obscurité devant eux.
- Maintenant la question est, pourquoi un escalier qui descend alors qu'on est déjà au sous-sol ? On doit être bien en dessous du niveau zéro.
S'arrêtant et se retournant soudainement vers Camille, une lueur espiègle brillant dans ses yeux gris, il glissa une main dans la poche de son pantalon.
- Voyons jusqu'où ça nous mène, devrions-nous ? dit-il avec un sourire difficilement retenu.
Il sortit une mornille de sa poche et la posa sur le plat de sa main. Du bout de sa baguette, il éjecta la pièce d'un sort simple. Avec une petite étincelle, la pièce fila dans l'escalier en faisant des ricochets sur les murs et le sol. Elle disparut bien vite de leur chant de vision mais Sirius appela Camille au silence complet en posant un doigt sur ses lèvres. En écoutant avec attention, il put entendre la pièce rebondir très profondément jusqu'à enfin finir sur un sol plat.

Surexcité, il se retourna vers Camille avec le plus grand des sourires. Il n'aurait presque pas été surprenant de le voir tirer la langue et voir sa queue de chien fouetter l'air derrière lui. Prenant Camille par la main, il s'élança dans les escaliers le cœur battant à la chamade. Ils avaient encore pas mal de marches à descendre avant d'atteindre le fond.

Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
 
Partons à l'aventure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Aventure à Hélice
» Aventure MP3
» Festival Jules Verne Aventure (Paris 2009)
» LES COLLECTIONS OUBLIEES: 2- AU RENDEZ VOUS DE L'AVENTURE / VAILLANT
» [JEU] BLOWQUEST: Jeux d'arcade et d'aventure [Démo/Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lynage :: Forums RPG :: The Marauders Book V2 :: Sirius Black-
Sauter vers: