Lynage

Un forum personnel pour stocker et essayer des écrits et designs sur forumactif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Rosier menacés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Les Rosier menacés   Ven 3 Jan - 15:13

Evan Rosier

Le Venin du Serpent



Voilà deux semaines qu'Evan Rosier avait rencontré l'enfant qui dans le futur aurait dû être son fils. Il avait aussi apprit que ce qui paraissait être une erreur temporelle dans le scénario était la seule manière qu'il avait de vraiment le rencontrer. Voilà deux semaines qu'Evan Rosier avait apprit que l'homme qu'il était sensé être dans ce futur était mort.

Pourtant rien n'avait changé dans la routine du Serpent. Toujours aussi froid et vicieux, il avait su se maîtriser soi même, maîtriser la situation mais aussi maîtriser ce petit Rosier. Calme et indifférent, l'élève de septième année réussi à imposer un semblant d'éducation au petit orphelin et grâce à cela, le château profita de ce même calme.

Moins il entendait parler d'Elliot Rosier dans les couloirs mieux c'était, non pas car il ne voulait rien savoir de son descendant mais parce que cela témoignait que le petit appliquait ses enseignements. Attirer l'attention sur soi était stupide et puérile. Chez les Rosier, le respect s'obtenait par un simple regard, quelques mots, pas en hurlant à plein poumons en brandissant un jouet moldu.

Mais le calme et le silence se brisa un soir alors qu'Evan s'apprêtait à regagner son dortoir. Il ne remarqua pas la petite tête bouclée qui l'observa dans la salle commune mais reconnu immédiatement sa voix mal assurée et son ton malhabile lorsque celui-ci l'appela. Il fit quelques pas avant de s'arrêter, puis de se retourner vers Elliot. Evan n'était pas très friand d'être ainsi interpellé et cela se lisait quelque peu sur son visage. Pourtant, il chassa rapidement l'agacement pour laisser place à un petit sourire. Heureusement, il n'y avait personne pour le voir à part Elliot. Il prit place sur l'un des fauteuils de la salle commune.

- Parle donc. ordonna-t-il d'une voix calme, croisant ses mains devant lui. Il ne remarqua pas le livre de magie noir que l'enfant déposa avant de lui répondre. Ce n'était pas pour autant que l'effort ne changeait rien car s'il avait s'agit d'un livre autre et moins intéressant, Evan l'aurait remarqué et aurait suivi un jugement en accord.

Evan écouta son fils sans témoigner d'une quelconque émotion. Seule une petite ride entre ses sourcils se creusa au fur et à mesure que le petit Serpent lui conta ses inquiétudes. Lorsque Elliot eu finit, le Serpent ne répondit pas tout de suite. Il finit par s'adosser dans son fauteuil en soupirant discrètement.
Quelqu'un veux tuer Elliot Rosier et cible sa famille pour en profiter. Il était logique que le jeune élève vienne en parler à celui qui s'approchait le plus d'un père pour lui. Pourtant le Rosier ne parvint pas à se sentir très concerné. Il se sentait plutôt comme si on lui racontait un ragot divers sur des gens insignifiants vivant quelque part dans ce vaste monde. Evan savait que sa famille devait compter bien plus que ça pour un Rosier, mais il avait encore du mal à considérer ces étrangers du futur comme son propre sang.

- Il y a une chose que je peux certainement faire. C'est te demander de ne pas me faire perdre mon temps et de dire les choses comme elles sont. Que sais-tu de cette personne ? En quoi nuit-elle au Rosier ? demanda-t-il calmement comme un psychologue demanderait à un patient de développer ses propos. Bien que le jeune homme et sa langue d'argent avaient le don de danser avec les mots pour toujours dire le stricte nécessaire, il détestait lorsque les autres n'exprimait les choses qu'à mi-mot.

- Une autre chose. Il n'y a rien en ce monde que tu "n'aurais pas dû entendre". La vérité est une des armes les plus puissantes en ce monde, que tu décides de l'honorer ou de la dénaturer. Plus tu en sais, plus tu deviens puissant. annonça-t-il avec un sourire.
Les flammes de la cheminée se reflétant dans ses yeux sombres pouvait illustrer ces mêmes propos. Evan était un adolescent de 17 ans et pourtant il avait vu, entendu et apprit bien plus que ses contemporains. Son esprit n'était pas celui d'un enfant mais celui d'un jeune homme, près et avide de débarquer dans le monde et mettre tous les autres à ses pieds pour une retraite très anticipée.

- Pourquoi es-tu venu me voir Elliot ? Cherches-tu mes conseils ? Mes ordres ? Ma compassion ? Ma protection ? Si tu prétends toujours être un Rosier tu n'as besoin d'aucune de ces choses. Ce n'est pas le rôle d'un père de protéger son enfant, mais c'est son rôle d'être sûr qu'il pourra se protéger lui-même. Alors dis-moi, as-tu déjà tué un homme ? demanda-t-il alors un sourire discret et mauvais étirant les commissures de ses lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
 
Les Rosier menacés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rosier de mon grand père
» Rosier tige
» Jeunesse du rosier ...
» goutte de rosier
» Les abeilles menacées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lynage :: Forums RPG :: The Marauders Book V2 :: Eli NPC :: Evan Rosier-
Sauter vers: