Lynage

Un forum personnel pour stocker et essayer des écrits et designs sur forumactif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You wanted to be mine and mine you shall be

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: You wanted to be mine and mine you shall be   Lun 14 Avr - 19:20

Evan Rosier

Le Venin du Serpent


Le visage d’Evan Rosier était de marbre et sa démarche d’un calme irréprochable lorsqu’il marcha dans les couloirs suivi de près par sa marionnette. De l’extérieur, on n'apercevait que deux élèves de Serpentard se baladant. Personne n’aurait idée que la jeune Ada Bethney était en réalité sous l’emprise d’un sort Impardonnable. Les mains croisées derrière son dos sa baguette fine glissée entre ses doigts, le jeune homme contrôlait tout les mouvements de celle qui le suivait. Il ne lui laissa ni le loisir de parler, ni celui d’appeler à l'aide par un regard paniqué. Chose promise chose due. Ils se retrouvèrent rapidement devant la porte imposante et intimidante d'un vieux cachot.

Ne quittant pas Ada de la baguette, il lui fit ouvrir la lourde porte du cachot. Telle une servante, il la fit patienter et refermer la porte une fois qu'il fut entré à son tour. Sans perdre un instant, il fouetta l'air de sa baguette pour verrouiller la porte.

- Tu voulais mon attention Ada Bethney. Tu l'as. annonça-t-il d'un ton sinistre.

- Tu veux me connaitre ? Qu'il en soit ainsi. ajouta-t-il en s'avançant d'un pas lent et prédateur vers sa proie toujours réduite au silence.

- Interessée par la Magie Noire ? Ici tu en fera l'experience. dit-t-il un sourire naissant sur ses fines lèvres.

- Silere. siffla le serpent en glissant sa baguette contre son cou pâle. Tu ne pourras parler de cela à personne. Ce sera notre petit secret. murmura-t-il doucement.

- Tu veux être mienne, et mienne tu seras. annonça-t-il d'un ton malsain au creux de son oreille.

Puis, il s'éloigna soudainement. Comme s'il ne pouvait supporter de rester plus longtemps aussi prêt d'une telle personne.

- J’espérais trouver quelqu'un de plus... sophistiqué pour m'exercer. Mais lorsque la vie offre une bonne opportunité, je suis de ceux qui savent la saisir. reprit-il d'un ton plus jovial.

- Tu peux voir cela comme un entretien. Allez... Prouve-moi que tu en vaut la peine.

Et, d'un vif mouvement du poignet, il la libéra.


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: You wanted to be mine and mine you shall be   Dim 13 Juil - 7:38

Evan Rosier

Le Venin du Serpent


Il la libéra et vu instantanément son corps fin perdre sa stance élégante et droite. Elle souffla, se courba tel un ballon de baudruche mal attaché et Evan savait qu’elle ne tarderait pas à en imiter le son aussi. Il se pinça les lèvres, déçu de voir son oeuvre soignée de marionnettiste laisser place au naturel chaotique et disgracieux de la Serpentarde.
Immobile et silencieux, il observa faire quelques pas. Elle aurait pu prendre ses jambes à son coup ou au contraire foncer sur lui ou faire usage de sa baguette ou même rester immobile tout comme lui. Mais non, il fallait qu’elle esquisse ces quelques pas approximatifs et inutiles. C’est une claire déception qu’elle pu observer dans les prunelles pâles alors qu’elle se mit à crier.

Le jeune homme ferma les yeux et poussa un profond soupir, au comble du désappointement lorsqu’il reconnu la formule qu’elle brailla. Tout ce temps ne lui avait pas suffit à dégoter un sortilège digne de ce nom. Bien que l’incantation avait une sonorité très agressive, Ada Bethney aurait très bien pu supplier à genoux qu’il lui laisse trois secondes de plus pour obtenir le résultat. Evan ne sentit même pas l’effet du sort qu’il l’avait pourtant frappé tant il était déjà immobile et immuable.

Il rouvrit pourtant les yeux pour voir quel nouveau sort ces précieuses trois secondes lui avaient permises de trouver. A l’entente de la nouvelle formule, un froncement de sourcil anima le visage impassible du Serpent. Il sentit la colère le pincer légèrement. Ce sort n’était pas seulement inutile mais aussi ridicule et visant à ridiculiser. Une fraction de seconde, Evan se posa une question qui ne lui plut absolument pas. Ada Bethney se moquait-elle de lui ?

Sous la frustration et la colère, Evan se surprit à vouloir éviter ce sort stupide. Mais s’y prenant trop tard, sa baguette n’était qu’à mi-chemin lorsque l’éclair le frappa. Il sentit un fourmillement monter dans sa gorge jusqu’à engourdir sa langue. Frustré et incrédule de sa propre erreur, Evan se figea une longue seconde. Choqué, son regard fixé sur le visage d’Ada Bethney se vida un instant de toute émotion.

Le jeune homme se redressa et passa une main sur sa cravate verte et argentée pour la desserrer légèrement. Avant qu’Ada ne songe à s’éclipser au lieu de perdre son temps à attendre d’entendre les bégaiement du jeune homme, il fouetta l’air de sa baguette et envoya un sort de paralysie dans ses jambes. Sans avoir besoin de prononcer la moindre incantation.
Prenant son temps, il s’éclaircit ensuite la gorge. Doucement, il glissa sa baguette magique contre sa joue et appuya. Concentré il oublia un instant sa proie pour se focaliser sur son propre faux-pas. Lorsqu’il éloigna sa baguette se son visage, il se rappela cependant bien vite de sa raison.

- Vraiment ? murmura-t-il d’une élocution parfaite et contrariée.

Son regard froid était plongé dans celui azur de la brunette et elle pu voir qu’accompagnant la colère et la frustration, une certaine curiosité brillait dans ses iris. Alors qu’elle avait reculé de quelques malheureux pas, lui en prit un, clair et mesuré pour s’en approcher à sa guise.

- Un sort est le couple entre une incantation et un mouvement de baguette magique, pour un esprit des plus rudimentaire. Tous, sans exception, iront pour la baguette mais tu choisis d’aller pour la voix ?

Il y avait une réelle interrogation et un trouble dans son regard alors qu’il se rapprochait une nouvelle fois, se trouvant à moins d’un mètre d’elle. Il la scrutait comme s’il espérait trouver une quelconque réponse à ses questions dans ce regard azur, mais il n’y trouva que de la stupidité et de l’inconscience.

- Dois-je prendre ça comme de la stupidité remarquable ou de l’intelligence ? Je n’en ai honnêtement aucune idée. murmura-t-il avec fascination.

Et alors qu’il l’observait d’un peu plus près, encore un peu plus près, elle pu voir un réel intérêt naître dans son regard clair. Un intérêt malsain, un questionnement inquisiteur qui se cacha lentement sous un sourire sadique.

- Tu seras parfaite. dit-il doucement.

Soudainement, sa baguette pointa le pied d’Ada Bethney l’accrochant d’un sort muet. Fouettant l’air, il lui fit perdre l’équilibre et la projeta jusqu’au fond du cachot à l’opposé de la porte.

- J’aurais tout le temps de te démonter pièce par pièce et voir de quoi tu es faite, Ada Bethney ! s’exclama-t-il, euphorique, alors qu’il s’approchait de l’endroit où elle avait chuté.

- Félicitation, je fais de toi mon esclave, mon jouet et mon cobaye. murmura-t-il avec douceur en s’arrêtant devant elle, la menaçant de sa baguette sombre. Sache qu’il est toujours plus rapide de comprendre l’essence d’une personne lorsqu’elle prie pour sa vie. Cela pourrait alléger ton calvaire.


Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: You wanted to be mine and mine you shall be   Dim 14 Déc - 21:02

Evan Rosier

Le Venin du Serpent


Une femme forte qui aime sa liberté ? Les mots de la jeune fille résonnèrent très différemment dans l'esprit de son bourreau qui n'en était que plus ravi. Une bête boiteuse enragée à dompter. Chaque mot qu'elle prononçait rallongeait la liste de ses supplices. Evan Rosier était sûr de mettre un point d'honneur à entendre cette voix crispante le supplier un jour.

Il fut quelque peu surprit lorsqu'elle disparu devant lui. Assez pour ne pas réagir tout de suite et la laisser s'échapper de son emprise. Il écouta ses petits pas précipités s'éloigner puis s'effacer sans perdre son expression froide et reptilienne. Il se retourna avec un fin sourire naissant. Il n'y avait dans son attitude ni empressement, ni excitation. Simplement ses pupilles vertes scannant l'espace vide devant lui. Il connaissait des sorts pour la révéler, ou simplement pour remplir la pièce d'une pluie ou d'un brouillard qui révélerait la présence de la petite farceuse. Mais la chasse était bien plus amusante et il se prêta au jeux.

Ce fut beaucoup moins amusant lorsque soudainement il se sentit projeté à son tour contre le mur du cachot. Prit à son propre jeu. Comme c'était humiliant. Et pourtant le fin rictus qui animait ses lèvres n'avait pas disparu lorsqu'il se releva et tira ses vêtements. Ainsi la jeune Bethney était capable d'assez d'intelligence et d’ingéniosité pour imiter son agresseur ? Intéressant.

Il accueillit sa réapparition sans plus de réaction qu'un petit froncement de sourcil. Se montrer pour le simple plaisir de se vanter n'était pas si intelligent. Si elle voulait apprendre, il y avait encore beaucoup de chose qu'elle ignorait.

- Tu me flattes. Mais c'est comme étaler du miel sur une statue en marbre. Cesse, c'est écœurant. déclara-t-il d'un calme froid qui communiquait si bien son désarroi.

- Tu veux apprendre ? Tu veux imiter ? Cela ne fera jamais de toi une véritable sorcière. Plutôt... Un simple parasite.
Il fit un pas vers la gauche, puis deux, tournant autour de la jeune fille sans faire plus que l'observer de ses yeux clairs.

- Mais même pour cela. Tu te surestime légèrement Bethney. dit-il d'un ton moqueur en jouant avec sa sombre baguette.

- Voyons comment tu imites ça. Endoloris! siffla-t-il si doucement que la jeune Serpentarde n'eut pas le temps d'anticiper ce qui la frappa.

Il la fit se tordre de douleur et continua de tourner autour en l'observant calmement comme s'il n'observait pas plus qu'un insecte se noyant lentement dans une marre boueuse. Il tenu le sort une demi-minute avant que sa baguette ne se mette à siffler d'un ton presque réprobateur.

Il brisa le sort et s'éloigna doucement, réajustant ses boutons de manchettes et son col. S'approchant d'un vieux pupitre il déposa délicatement sa baguette et se retourna calmement. Écartant légèrement les bras en faisant face à Ada, il l'invita à se saisir de la sienne.

- Alors... Montre-moi à quel point tu souhaites apprendre.




Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: You wanted to be mine and mine you shall be   Lun 15 Déc - 23:40

Evan Rosier                 

Le Venin du Serpent                                                                  


Il la regarda, simplement. Rien dans son attitude n'exprimait la crainte ou l'angoisse. C'était le calme plat, le calme froid. Pourtant dans toute cette constance et cette retenue, il la fixa d'une étrange intensité. Ce n'était pas humainement possible mais il donnait l'impression que ses pupilles s'étaient rétractées en fente comme celle du Serpent manipulateur qu'il était.

Silencieusement et intérieurement, il se délectait de cette expression d'incompréhension. Si le Prince des verts et argents savait très bien qu'elle n'en était pas à son premier Endoloris subit, il avait justement déduit qu'elle ne se pensait pas un jour confronter au choix de passer de l'autre côté de la baguette. Cette idée sembla la terrifier plus que de devoir subir dix autres sortilèges impardonnables. C'était tellement pathétique que ça en devenait divertissant.

Elle hésita, comme si l'absence de peur chez Evan la forçait à craindre à sa place. Mais Evan n'était aucunement courageux car il contrôlait parfaitement la situation et c'était ce pouvoir qui l'empêchait de céder à une émotion aussi puérile que la peur.

Il ne savait pas si Ada Bethney aurait assez d'audace pour s'exécuter ou si elle serait retenue par l'honneur et l’orgueil. Mais comme bien souvent lorsque Evan donnait un choix, il était gagnant dans les deux cas.

Si elle se défilait, il aurait le plaisir de l'humilier et de briser ce petit orgueil qu'elle exhibait à chaque fois qu'elle ouvrait la bouche. Lui savait que cette petite créature n'était pas plus glorieuse qu'un parasite et aujourd'hui, elle aussi s'en rendrait compte.
Si elle lançait ce sortilège en revanche, elle révélerait quelque chose en elle qu'Evan ne considérait qu'à moitié. Une mince opportunité cachée et à saisir. Une petite pépite dorée dans une marre de boue. Et même si elle prouvait à Evan qu'elle n'était pas si faible qu'il le pensait, il n'en serait que gagnant, ayant déjà décrété qu'elle lui appartenait.
Sous la douce illusion du libre arbitre sifflait toujours triomphalement le reptile perfide.

Il l'observa ramasser doucement sa baguette en contenant son amusement. Elle s'exécutait sans être vraiment sûre de ses actions. Comme envoûtée par l'appel de l'interdit et de la noirceur, elle s'approcha lentement de lui et s'arrêta à quelques centimètres de lui, l'indécision brillant encore dans ses yeux bleus.
Il lisait en elle comme dans un livre ouvert à travers ses grandes pupilles frivoles alors qu'elle se heurtait à un mur de marbre inexpressif. Puis il la vit prendre un pas en arrière, puis deux. Il ne put empêcher ses fines lèvres de s'étirer et pendant une fraction de seconde, une lueur de fierté passa dans les yeux morts du Serpentard.

Puis vint la douleur, si violente, indélicate et désordonnée. Même s'il avait connu plus doué dans l'art de faire souffrir, l'élève se plia en deux et ne pu empêcher ses genoux de heurter le sol froid et humide du cachot. Il ne cria pas non plus, mais ses sifflements et son souffle court étaient bien plus lugubre qu'un cri de douleur.
Le sort prit fin et Evan reprit son souffle et le contrôle de ses sensations corporelles. Prenant son temps, il avait déjà revêtit son masque froid et placide lorsqu'il se releva et refit face à la jeune femme.

Elle l'observait, un mélange trop brouillon et confus d'émotion bouillonnant dans son regard. Comme si elle attendait une explication, un commentaire ou bien une riposte. Evan, une fois de plus, accueilli sa détresse avec un fin sourire amusé.

Ce fut à son tour de s'approcher lentement d'elle, reconquérant l'espace qu'elle avait mit entre eux. D'une démarche lisse, il se glissa en face d'elle et vint caresser la baguette qu'elle serrait encore dans sa main, du bout de ses doigts pâles et fins. Son index passa ensuite du bois de sa baguette à ses doigts, puis la surface douce de la peau de sa joue. A quelques centimètres d'elle, il plongea son regard perçant dans le sien sans cacher son dédain tâché d’intérêt.

- Tu n'es peut-être pas si médiocre que tu en as l'air, Bethney. siffla-t-il d'un ton doucereux.

Puis, il se retourna, laissant l'air froid du cachot le remplacer alors qu'il rejoignait le vieux pupitre pour y récupérer sa baguette. Réajustant machinalement ses boutons de manchettes et sa cravate, il chassa toute excitation de son comportement pour revêtir son attitude hautaine, distante et lugubre habituelle.

- C'est suffisant pour aujourd'hui. déclara-t-il en se retournant, fendant l'air de sa fine baguette magique. Le gros loquet de la porte du cachot sursauta en se déverrouillant aussitôt.

Sans plus d'attention portée à celle qui était dorénavant sa camarade de jeu, il marcha en direction de la sortie de sa démarche droite et rigide.
- Mais ne soit pas rassurée. J'ai bien l'intention de voir de quoi tu es faites, Ada Bethney. Dois-je t'observer morceaux, par morceaux. murmura-t-il tout de même d'un ton espiègle alors qu'il passa à côté d'elle.

Sans plus de cérémonie, il quitta la pièce et vaqua à ses activités quotidiennes comme si de rien était. Néanmoins, un œil aguerri pourrait remarquer que le fin sourire habituel du Serpent était plus large de quelques millimètres et son regard, brillant d'une malveillance espiègle particulièrement prononcée.



Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You wanted to be mine and mine you shall be   

Revenir en haut Aller en bas
 
You wanted to be mine and mine you shall be
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blegny mine.
» [Maquette] Entrée d'une mine, d'une cabane et d'une boutique (MAJ: 22/06/12 )
» Demande d'info sur Stryker 1132 ESV mine roller
» La bonne mine orange
» Vous avez bonne mine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lynage :: Forums RPG :: The Marauders Book V2 :: Eli NPC :: Evan Rosier-
Sauter vers: