Lynage

Un forum personnel pour stocker et essayer des écrits et designs sur forumactif
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carambar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Carambar   Mar 3 Mar - 17:40


carambar, c'est bon pour les malins.
Oliver était un peu en retard ce matin. La queue avait été un peu plus longue que d’habitude à la boulangerie. La faute aux quelques rayons de soleil qui avaient pointé le bout de leur nez pour la première fois depuis plusieurs jours de météo morose. Le croissant coincé entre les dents, il se pressa entre les portes coulissantes du bureau. Un avantage lorsqu’on n’utilise pas sa propre bouche pour parler, c’est qu’on peut continuer de manger son petit déjeuner tout en saluant les collègues.

[ Bonjour. ] annonçait la petite machine à chaque fois que l’archiviste croisait une tête familière. Le sourire rayonnant et le regard pailleté du muet compensait l’absence totale d’intonation des mots provenant de sa machine parlante. Il fit rapidement son chemin dans les couloirs pour rejoindre le bureau de l’agent Thomasson.

[ Bonjour. ] [ Bonjour. ] sonna la machine pour annoncer l’arrivée du joyeux Oliver. Il déposa devant l’agent une liasse de magasines dédiés au célèbre Chevalier Noir de Gotham.

- Ah voilà quelque chose pour me remonter le moral. remercia l’agent Thomasson avec un petit sourire.

- Une jeune femme, dans les bois. précisa-t-il d’un ton plus morose pour répondre au sourcil arqué de son visiteur.

Oliver tapota amicalement sur l’épaule de son ami et pointa l’image du héros masqué avec un sourire encourageant. Thomasson chassa sa mauvaise humeur d’un long soupir.
- Ouai, t’as raison. Au boulot !

[ I. A. A. A. ] tapa Oliver sur sa petite machine en levant le pouce. Un cri de guerre mécanique qui ne manqua pas de faire rire l’agent alors que l’archiviste le quitta pour regagner son propre bureau.

Celui-ci se trouvait dans un coin reculé du rez-de-chaussée. Un endroit accessible mais tranquille où les aller et venues étaient bien plus rares que dans les couloirs des étages supérieurs.
Finissant son croissant, Oliver glissa son petit orateur dans la poche de son pantalon et alla pour récupérer des dossiers dans sa sacoche. Il était loin de s’attendre à trouver quelqu’un dans son bureau et pendant un court instant, il cru même que quelqu’un lui avait offert une grande figurine grandeur nature. L’idée lui passa rapidement lorsqu’il observa l’inconnu derrière son ordinateur. Il n’avait pas l’air menaçant. Il ressemblait même un peu à un gamin égaré avec sa chevelure en bataille, son large sweat et son carambar à la bouche. Oliver resta figé un instant, ne sachant pas trop ce qu’il était sensé faire alors que l’inconnu s’était clairement mis à l’aise dans son bureau.
Il finit par récupérer sa machine parlante avec des gestes un peu désordonné.

[ Bonjour. ] répéta une fois de plus la machine d’un ton impassible bien différent de l’état de son propriétaire.

Oliver hésita une seconde de plus et appuya à nouveau sur un des boutons dédiés à des phrases pré-enregistrées qu’il utilisait fréquemment.

[ Que puis-je faire pour vous ? ]

Restant dans l’encadrement de la porte, Oliver se sentait comme un invité dans son propre bureau. Il tenta de remédier au malaise en déposant sa sacoche et sa veste sur le porte manteau prévu à cet effet.

[ Vous avez hacké mon ordinateur. ] tapa l’archiviste avec dextérité et habitude alors qu’il se retournait vers l’inconnu.
Le ton neutre de la petite machine ne permettait pas vraiment de déduire de l'émotion qui se cachait derrière les mots. Un petit coups d'oeil au visage d'Oliver permettait cependant de voir qu'il était plus curieux et intrigué qu'en colère.

[ Qui êtes-vous ? ] ajouta-t-il sans quitter du regard l’étrange personnage assit sur son siège.
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Carambar   Lun 9 Mar - 17:54



carambar, c'est bon pour les malins.
Le regard de l’inconnu se posa sur Oliver et, un instant, ce dernier ce demanda s’il avait bien fait de se faire remarqué. Le regard brillant d’intelligence de l’homme jurait avec son apparence et son attitude négligée. Ses yeux derrière lesquels s’agitaient des neurones bien trop agiles lui donnaient un côté presque dangereux, malgré les pieds nus, le carambar et le petit tour dur la chaise de bureau.

Finissant par se lever, l’inconnu se mit à parler. Sa voix et son débit de parole surprit Oliver qui l’observa silencieusement. Encore une fois, il aurait cru qu’un tel homme s’exprimerait de deux trois mots sur un ton lent et boudeur. Mais finalement, il semblait tout aussi bavard et enthousiaste qu’Oliver, si ce dernier n’avait été muet. Comme quoi, les apparences étaient bel et bien trompeuses parfois.

Oliver ne put s’empêcher de sourire. Bien que étrange Soren n’avait pas l’air d’un homme malfaisant.

[ Enchanté. ] tapa l’archiviste pour exprimer son sentiment. Il hésita un instant et tapa à nouveau. [ Soren. ] prononça la voix mécanique et Oliver paru satisfait. Certains noms propres ne fonctionnaient pas très bien avec sa petite machine mais celui de Soren fut prononcé correctement. Le muet aimait voir cela comme un signe que leur relation naissante était vouée au succès.

[ Ma machine est super cool. Je l’ai modifié moi-même. Je peux changer la voix. J’ai même un paramètre avec lequel je peux chanter des chansons. Je n’ai pas de voix énervée dans ma librairie. Généralement c’est soit la voix de la femme au téléphone rose ou celui du majordome distingué. ] raconta la machine du dit ton de majordome distingué. Cette voix poussait souvent les gens à croire à tord qu’Oliver était quelqu’un de calme et posé. Ce n’était pas plus mal dans le cadre du travail mais les situations sociales pouvaient devenir rapidement assez comiques.  

[ C’est comme ça que vous vous faites des amis, vous ? En hackant leur pc et en s’asseyant sur leur chaise ? ] demanda ensuite la petite machine, par défaut dénuée d’agressivité et de reproche.

Mais Soren Jefferson était plein de surprise et bien que Oliver n’apprécie pas vraiment qu’on s’approprie son espace et ses affaires, il aimait beaucoup les comics en effet. Son visage se fendit d’un énorme sourire en entendant l’inconnu le mentionner.

[ J’adore les comics ! ] raconta la petite machine qui, entre les mains de l’archiviste sembla presque s’exciter aussi. [ Vous devriez faire connaissance avec l’agent Thomasson au troisième étage. C’est aussi un grand fan de Batman. ] Les épaules d’Oliver sautillèrent d’un rire silencieux devant l’histoire de Soren. [ Dommage. Je suis sûr que le vert t’irais à ravir. ] ajouta-t-il plein de joie.

Le sourire du muet se figea doucement alors que Soren lui fit les yeux doux. Non décidément, Soren Jefferson n’avait pas un regard comme un autre. Pleins de clarté et de malice, ses yeux avaient quelque chose d’intense qui mit instinctivement l’archiviste mal à l’aise, et ce n’était pas une erreur.
Les lèvres d’Oliver se pincèrent. Il s’était douté des motivations de son visiteur, après tout, les archives étaient bien là où ils se trouvaient. Mais si Oliver ne connaissait pas cet homme et qu’aucun agent qu’il connaissait ne l’avait présenté, il était très probable qu’il ne puisse pas vraiment répondre à cette requête.

Oliver réfléchit un instant, hésitant, toujours debout devant Soren. Comme les mots étaient pour lui un certain investissement, il ne partagea pas sa réflexion oralement, les laissant dans un instant de silence. Faisant alors signe à son visiteur de patienter, Oliver passa derrière son bureau et s’assit devant son ordinateur allumé.
Il eu un petit sourire devant la page de manga que lisait précédemment Soren mais la minimisa rapidement et ouvrit son logiciel personnalisé de communication. Il ouvrit un autre logiciel de référenciation dans lequel il tapa “Soren Jefferson” avec un rapide coup d’oeil vers ce dernier pour voir si l’orthographe était bonne.

[ Je suis désolé mais il vous faut une autorisation pour consulter les documents d’une enquête. Je vois que vous n’êtes pas agent, il vous faudra donc demander l’aval de l’agent référent de l’enquête en question. ] expliqua-t-il via la voix calme et professionnelle de son ordinateur alors que ses doigts pianotaient avec aise sur le clavier.
Il se retourna une seconde vers Soren pour lui adresser un petit sourire désolé. Il savait que ce genre de démarche ne plaisait à personne. Mais avant que l’autre puisse faire la moue, l’archiviste pianota à nouveau.
[ Quelle est l’enquête en question ? Je peux peut-être contacter l’agent référent d’ici. Ce sera plus rapide. Sinon, il faudra lui amener se formulaire, remplit et signé. ] ajouta-t-il avant de prendre une feuille sur une grosse pile posée à côté de son bureau.  
Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 1356
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Carambar   Lun 6 Avr - 10:04



carambar, c'est bon pour les malins.
Oliver eu un sourire devant la réponse de Soren. Il ne fut pas surprit d’apprendre que l’homme était friand de transgresser les normes. Il fallait dire, rien que dans son apparence Soren n’avait rien de normal. Mais ça n’était pas plus mal et ce dernier savait bien le vendre ainsi. Nouveauté, sincérité, assurance. Rien qui ne pouvait déplaire à Oliver.
Que Soren hack son ordinateur en revanche, l’archiviste n’était pas sûr d’apprécier. Mais face à l’attitude si détendue et ouverte du hacker, il ne put qu’en déduire que c’était plus par défi et par ennui que poussé par de mauvaises intentions que Soren avait cherché à pénétrer son système. Il semblait se ficher des règles, mais cela ne faisait pas forcément de lui quelqu’un de malveillant.

Oliver aurait aimé pouvoir rire aux éclats pour accompagner les paroles bien amusantes de son nouvel ami, mais il ne put que se contenter de secouer les épaules et sourire. Rire. C’était une des seules choses qui lui manquait le plus en tant que muet. Sa machine ne pouvait pas vraiment le lui fournir et de toute manière, c’était quelque chose qui ne pouvait pas être manufacturé. C’était quelque chose d’instinctif et de sincère qu’Oliver aurait voulu pouvoir partager avec ses amis. Il en était persuadé, si son corps l’aurait laissé, il aurait été un grand rieur.

Il laissa alors de côté sa légère frustration et ce moment de distraction pour retourner au travail et à son ordinateur. Passant de sa petite machine portable à la voix de son ordinateur, il retrouva le vocabulaire et l’élocution plus professionnelle de l’archiviste.
Autorisation, documents, formulaires… Il savait que cela ne plaisait jamais vraiment aux gens. Cela ne conviendrait encore moins à Soren qui, libre d’esprit et de corps ne semblait s’embêter que rarement avec les formalités. Mais c’était la loi et aussi, le travail d’Oliver.

Soren expliqua alors sa situation et Oliver l’écouta avec attention. Son cerveau capta toutes les informations avec efficacité comme lorsqu’il survolait rapidement un énième document des archives. Concentré, il n’eut aucune réaction bien que ce que déclarait Soren était loin d’être anodin. Les sourcils froncés il resta, naturellement, muet jusqu’à ce que l’homme finisse sa tirade. Il l’observa en silence encore quelques secondes, finissant d’intégrer tout ce qu’on lui avait dit avant que ses doigts retournent vers son clavier d’ordinateur.
[ L’affaire de la pied de grièche. C’est une affaire qui concerne Jack Crawford et son unité. Une affaire bien complexe. ] commença-t-il. Il hésita un instant avant de reprendre, choisissant avec précaution les mots qu’il allait ensuite utiliser.

[ Je ne répéterais pas ce que tu viens de me dire. Mais ce que vais faire en revanche, c’est te recommander fortement d’en parler à un agent. Je connais l’agent Crawford et je connais l’agent Bennet. De bons agents. Dans tous les cas je ne pense pas qu’il est très prudent pour toi de mener une enquête tout seul. Si tu dis que tu as vu Abigail Hobbs vivante, même sans preuves, ton témoignage pourrait leur être précieux. ]

La voix de l’ordinateur tout comme le regard qu’Oliver lança à son invité étaient fermes et sans détour. L’archiviste n’était pas vraiment quelqu’un d’héroïque et il n’était pas non plus quelqu’un qui admirait ce genre de personnalité. Pour lui, chaque chose se devait d’avoir un minimum de structure. Le FBI était celle à laquelle il avait choisit de faire partie et pour lui, chaque agent avait sa place dans cette institution. Soren aussi en faisait partit, mais en tant qu’un des nombreux consultants apportant occasionnellement leur aide aux agents. Oliver ne serait pas celui qui l’encouragerait à outrepasser ses fonctions et court-circuiter la hiérarchie.

Mais il y avait une chose qu’Oliver avait relevé et il ne l’oublia pas. Soren était venu le voir lui, aux archives, et n’était pas en train de courir les rues à la recherche d’Abigail Hobbs ou de son potentiel complice. C'était tout de même une décision assez réfléchie. L’archiviste s’adoucit un peu et reprit son clavier.

[ Maintenant. ] [ Si ce que tu cherches sont seulement des preuves pour étoffer ton témoignage et ta théorie. Je pourrais peut-être t’aider. Mais tu dois me promettre que tu en parleras à un agent du FBI avant de faire quoique ce soit d’autre. ]
[ Les décès de consultants représente un tas de paperasse interminable. ]
plaisanta-t-il doucement de la voix froide de son ordinateur, qu’il accommoda de son sourire taquin.

[ Qu’est-ce que tu cherches plus précisément ? ] demanda-t-il ensuite avant de récupérer la petite machine portable dans sa poche ainsi que les clés de la salle des archives.


Fiche (c) Espe
Revenir en haut Aller en bas
http://lynage.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carambar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carambar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feuilletés au Carambar
» Crème brûlée au Carambar
» pommes roties au carambar
» barres au carambar
» Flan au carambar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lynage :: Forums RPG :: Hannibal RPG :: Oliver Stanford-
Sauter vers: